Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Atou'Poil

Bienvenue sur le blog de votre salon de toilettage Atou'Poil (Etampes - 91150).Vous y découvrirez quelques unes de nos réalisations, des articles sur les manifestations animalières, des info. en tout genre...Mais avant de vous y aventurer, nous vous conseillons de lire la page intitulée "Qui sommes nous" afin de mieux nous connaitre.Bonne visite et n'hésitez pas à nous laisser vos questions et commentaires. Atou'Poil est aussi sur Facebook ! facebook.com/AtouPoil

SON 1ER TOILETTAGE

Publié le 23 Février 2010 par Atou'Poil in LE TOILETTAGE

Le 1er toilettage de votre compagnon peut lui être éprouvant. Pour le comprendre, il suffit de se mettre à sa place.
Pour la 1ère fois de son existence, votre chien (ou chat) va passer un long moment dans un endroit qu'il ne connait pas, sans vous pour le rassurer, il sera en hauteur sur une table (point de vue auquel il n'est pas habitué), manipulé par une personne inconnue, soumis à de nouveaux bruits (tondeuse, séchoir) et de nouvelles sensations (vibrations de la tondeuse, souffle de séchoir...).

Pour toutes ces raisons, nous vous conseillons vivement d'effectuer le 1er toilettage de votre animal pendant la période de socialisation (de l'âge de 2 à 8 semaines pour les chatons et de 4 à 16 semaines pour les chiots). Pendant cette période votre petit compagnon (plus curieux que craintif) va assimiler une quantité d'information qu'il sera capable de supporter sans peur ni trouble du comportement.

N'hésitez d'ailleurs pas à manipuler votre chien ou chat vous-même et à lui faire découvrir un maximum de choses (lieux, bruits, animaux, ...); il n'en sera que plus sociable.

A noter que pour un 1er toilettage, nous pouvons n'effectuer qu'un simple "bain-démêlage". Evitez d'attendre trop longtemps entre le 1er toilettage et les 2 suivants; plus votre animal sera habitué dans un laps de temps réduit, plus il appréciera le toilettage.
                                                                                   RottAnim        
Commenter cet article